Un apostolat en constante évolution

Le charisme d'une Congrégation est plus qu'un métier, plus que les oeuvres de la communauté. 

De l'enseignement dans les écoles à ...   

Le «Grand Stockalper» a fait venir les Ursulines à Brigue pour qu'elles soient maîtresses d'école. Pendant 3 siècles, les écoles occupaient le devant de la scène, de sorte que nous nous considérions comme faisant partie d'un Ordre enseignant. 
En se retirant des écoles à la fin du 20e siècle surtout en Suisse, notre regard s 'est tourné davantage vers ce qui fut, à l'origine, la passion de notre fondatrice:

«Faire connaître et aimer Jésus-Christ»

Nous voulons faire connaître Jésus-Christ dans un sens intégral:

  • par notre être
  • par les valeurs chrétiennes qui nous animent
  • par la manière de nous comporter avec les gens
  • et là, où c'est opportun, également par le témoignage de la parole

... une formation religieuse au sense large:

Avant d'instruire les jeunes filles Mère Anne insistait avant tout sur la formation religieuse:

«Le but de cette instruction est de leur apprendre toutce qui est nécessaire à une vie chrétienne et heureuse: la doctrine, comment on prie ...., et tout ce qui est nécessaire à une vie spirituelle. Pour les inciter à cel on leur apprendra aussi à lire et à écrire.»
                                                            (Extrait de nos Textes fondateurs)

Pour en savoir plus »»